Carrefour renforce son maillage territorial en Espagne
Temps de lecture estimée : 1 minute

Le groupe dirigé par Alexandre Bompard vient d’annoncer l’acquisition de quelque 172 magasins en Espagne sous enseigne Supersol. Articulée autour de la proximité, cette opération financière concerne les villes de Madrid, Malaga, Cadix et Séville.

Carrefour souhaite renforcer ses positions actuelles en Espagne. “La transaction porte sur 172 magasins de proximité et supermarchés, situés principalement en Andalousie et dans la région de Madrid. La valeur d’entreprise de l’opération est de 78 millions d’euros. Les magasins acquis ont réalisé un chiffre d’affaires HT d’environ 450 millions d’euros en 2019”, précise l’enseigne.

A LIRE AUSSI : Avec Market Pay, Carrefour se lance sur le marché des paiements

Sous enseigne Supersol, ces points de ventes sont essentiellement regroupés, pour environ 90 % des magasins, dans les villes de Madrid, Malaga, Cadix et Séville. “Cette acquisition contribuera également au développement du e-commerce alimentaire, les magasins devenant à terme de nouveaux points de retrait de commandes”, note Carrefour avant d’ajouter : “Carrefour prévoit de convertir les magasins acquis aux formats de proximité (Express), supermarchés (Market) et Supeco. Carrefour consolide ainsi sa position en Espagne en diversifiant son parc et en renforçant sa présence dans les formats de croissance, en ligne avec la stratégie du plan de transformation Carrefour 2022.”

À la fin du mois d’avril dernier, le groupe avait réitéré ses ambitions pour 2022. Parmi les objectifs financiers du groupe, celles d’atteindre un CA de 4,2 milliards d’euros dans l’e-commerce alimentaire en 2022 et de 4,8 milliards d’euros pour les produits bio sur la même période.

A LIRE AUSSI : Carrefour et Uber Eats renforcent leur partenariat

Laisser un commentaire

Fermer le menu