Carrefour et Uber Eats renforcent leur partenariat
Temps de lecture estimée : 1 minute

Le partenariat entre Carrefour et Uber Eats vient de passer un cap. Après l’Île-de-France, les deux enseignes ont décidé de renforcer leur coopération en étendant la livraison de courses du quotidien au reste de l’Hexagone.

L’enseigne de la grande distribution et le spécialiste de la livraison à domicile viennent de franchir un pas supplémentaire dans la poursuite de leur partenariat. On se souvient, en effet, que depuis le 6 avril dernier, à Paris et dans sa région, les consommateurs avaient la possibilité de se faire livrer leurs courses alimentaires, produits d’hygiène et entretien en 30 minutes au départ d’une quinzaine de magasins Carrefour. Cette collaboration vient d’être étendue au reste de la France.

A LIRE AUSSI : Avec Market Pay, Carrefour se lance sur le marché des paiements

“Le service a été déployé dans 100 magasins à fin avril, puis dans 200 magasins début juin, et dans 300 magasins début juillet. Au 20 juillet, la barre des 330 points de vente déployés a été atteinte, permettant une couverture de 91 agglomérations, soit 25 % de la population française”, précisent les deux enseignes dans un communiqué.

Carrefour rappelle également qu’il souhaite internationaliser son partenariat.  Fin 2019, l’enseigne dirigée par Alexandre Bompard avait signé un accord similaire à Taiwan. Soit au total 8 agglomérations couvertes et 38 magasins préparateurs. C’est désormais au tour de la Belgique de mettre en place ce partenariat. Ce dernier devrait être effectif en septembre prochain dans les villes de Bruxelles et de Liège. “Ce pays testera non seulement une offre de livraison courses en 30 minutes mais également des solutions repas […]. D’autres pays du Groupe Carrefour suivront dans les prochains mois”, précise l’enseigne.

A LIRE : Carrefour s’allie à Uber Eats pour livrer ses clients à domicile

Laisser un commentaire

Fermer le menu