Nouvelle progression du paiement sans contact
Temps de lecture estimée : 2 minutes

La pandémie aura accéléré cette tendance. En 2021, chez SumUp, la pratique  représente désormais 65 % des achats alors que certaines régions sont de vraies locomotives.

Ces études, comme les sondages, donnent une photographie à un moment T de l’activité. Sans pour autant être exhaustive sur une tendance globale, elles peuvent néanmoins éclairer sur les évolutions de ces modes de consommation. C’est le cas du dernier bilan SumUp, société spécialisée dans les terminaux de paiement. En 2021, les commerçants, utilisant les services de la FinTech, ont vu leur volume d’affaires moyen en euro et par client augmenter de +22 %. “Le panier moyen national est resté stable cette année, passant de 36,2 euros en 2020 à 35,8 euros en 2021, soit une légère baisse de 1 %”, précise le bilan.

À LIRE AUSSI : King Jouet fait un pas vers le commerce conversationnel

“En plein essor depuis le début de la crise sanitaire, le paiement sans contact s’installe durablement dans les habitudes des commerçants comme des consommateurs, y compris pour les petits montants. En 2021, les transactions inférieures à 5 euros ont augmenté de +6 %”, déclare Fabien Spitz, responsable du marché français pour SumUp. Le bilan constate “une croissance de +10 % du montant des transactions payées en sans contact.” Et de préciser, que “désormais, les paiements en sans contact représentent 65 %.” À noter que certaines régions sont de véritables locomotives de la pratique. Parmi lesquelles le Grand Est, les Hauts-de-France et la Bretagne qui font état de près de 68 % du montant total des transactions payées en sans contact.

Parmi les données instructives, des différences notables observées entre les régions de France. Ainsi on apprend que la Bourgogne et la Franche-Comté voient le panier moyen de leurs commerçants progresser de +2,7 %, passant de 32,8 euros en 2020 à 33,4 euros. En revanche, la Corse, qui jusque-là, faisait figure d’excellence semble avoir décroché en 2021. La région a vu son panier moyen dévisser de près de -5,1 %, passant de 54,8 euros en 2020 à 51,9 euros sur la période en cours. À Paris, SumUp observe une forte augmentation de l’ordre de 4,2 %. La Capitale voit ainsi le panier moyen de ses commerçants passer de 49,7 euros à 52,2 euros.

À LIRE AUSSI : Avec CircularX, Recommerce pousse les enseignes vers la seconde main

Laisser un commentaire

Fermer le menu