Maxi Bazar entre officiellement dans le giron de la famille Zouari
Maxi Bazar (image propriété enseigne)
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Avec un réseau de 89 magasins, dont 57 en France, l’acteur spécialisé dans la distribution de produits de décoration est la première pierre posée dans la diversification du groupe familial.

Voilà, c’est fait. L’Autorité de la concurrence vient de valider le rachat de Maxi Bazar par la famille Zouari. Une prise de contrôle exclusive qui intervient après l’annonce à la fin du mois de novembre dernier. “Considérant, après examen, que l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence, l’Autorité a autorisé l’opération sans conditions”, précise cette dernière dans un communiqué.

En effet, la famille Zouari exploitait jusque-là des magasins sous enseignes Casino, Franprix et Monop’ à Paris et en région parisienne. Et si depuis 2020, elle co-contrôlait la marque Picard, le groupe Maxi Bazar est quant à lui actif en matière de distribution de produits de décoration et de bazar. À ce jour, son réseau est composé de 89 magasins, dont 57 sont situés en France, principalement dans la région Provence Alpes Côte-d’Azur. Une première dans le nouvel édifice construit par la famille Zouari autour du destockage.

À LIRE AUSSI : Après Maxi Bazar, la famille Zouari met la main sur Stokomani

Le 20 décembre dernier, le family office de la famille Zouari a annoncé être entré en négociation exclusive avec le fonds d’investissements Sagard et Jean-Jacques Namani pour le rachat de Stokomani, spécialiste du discount et du déstockage en France. “Cette diversification dans le commerce non alimentaire […] nous permet de nous engager de façon durable et responsable dans ce secteur. Notre ambition est de construire un acteur majeur français du discount et du déstockage en France, mais également de jouer un rôle important dans l’économie circulaire”, expliquait alors Édouard Lacoste, directeur général du family office de la famille Zouari. Une autre rumeur très récente faisait état d’une tentative de rachat du groupe Gifi encore par la famille Zouari. Une opération qui n’a, pour le moment, pas abouti.

À LIRE AUSSI : Gilles Piquet-Pellorce, 2MX Organic : “Nous voulons aller vite !”

Laisser un commentaire

Fermer le menu