Le commerce online en hausse de 8,5 % sur 2020
Summer Beach Holiday Online Shopping Concept
Temps de lecture estimée : 2 minutes

La Fevad vient de publier les derniers résultats du commerce en ligne sur l’année écoulée. Ce dernier s’est établi à 112 milliards d’euros. Il représente désormais 13,4 % du commerce de détail.

Les deux confinements successifs ont boosté le commerce en ligne. Ce n’est un secret pour personne. Premier constat tiré par la Fevad : la vente de produits sur internet a joué un rôle d’amortisseur économique pour les magasins physiques. “Les ventes en ligne des enseignes magasins confirment leur progression : + 53 % sur l’année avec des pics à + 100 % pendant les deux confinements (accélération des livraisons à domicile, du click and collect et du drive)”, précise la Fédération du e-commerce et de la vente à distance. Et la Fevad de préciser que les périodes de Noël (novembre/décembre) ont connu une progression de près de 23 % par rapport à la période de 2019. Sur ces deux derniers mois, le CA s’est affiché à 25 milliards d’euros. “Cette croissance est tirée par la hausse des ventes de produits sur internet estimée à + 32 % tandis que les services s’affichent en baisse de 10 %, sous l’effet de la chute brutale des activités de voyages et de loisirs pendant la crise”, poursuit la Fevad.

A LIRE AUSSI : L’e-commerce devrait atteindre les 110 milliards d’euros cette année

Durant le premier confinement, les ventes de produits de grande consommation ont enregistré une hausse de 86 %. Sur les douze derniers mois, le nombre de transactions aura atteint les 1,84 milliard (+ 5,8 %). “La crise sanitaire a modifié l’évolution du montant moyen d’une transaction qui était en baisse depuis plusieurs années. Le panier moyen s’élève à 61 euros en 2020 (vs 59 euros en 2019)”, note la Fevad.

Autre constat, les différentes plates-formes ou marketplaces ont permis aux TPE/PME de limiter la casse. Sur 2020, la progression de ces dernières a avoisiné les + 27 %.

A LIRE AUSSI : Les ventes de produits de grande consommation en hausse de 8,3 % sur 2020

Laisser un commentaire

Fermer le menu