Les ventes de produits de grande consommation en hausse de 8,3 % sur 2020
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Le groupement E.Leclerc conforte sa place de leader en 2020 sur les PGC-FLS. En parallèle, l’année qui vient de s’écouler renforce la part de la proximité et du circuit online chez les consommateurs.

Dans son dernier Référenseigne Flash, l’institut Kantar dresse un bilan contrasté de l’année écoulée. Si 2020 aura vu les dépenses sur les PGC-FLS (produits de grande consommation/frais libre-service) progresser de +8,3 %, force est de constater que l’angoisse de la pandémie aura incité les clients à moins se rendre en magasin.

“Ce sont ainsi 120 millions de sessions de courses qui ont été perdues en magasins en 2020 (-5 %), soit concrètement 5 visites de moins par ménage dans l’année”, précise Kantar.

Sans surprise, le circuit online affiche de belles progressions. Plus +2,4 pts et une Pdm à 8,8 % sur le mois de décembre tandis que, de son côté, la proximité gagne +0,1 pt (Pdm val à 6,4 %) à la même période. On le voit, les consommateurs auront choisi d’effectuer leurs courses près de chez eux ou bien de commander sur internet pour minimiser les risques de contagion.

A LIRE AUSSI : “Avec l’offre de Couche-Tard, Carrefour retrouve enfin de la désirabilité”

En 2020, le groupement E.Leclerc aura caracolé en tête avec avec 22 % de Pdm (+ 0,4pt) sur les PGC-FLS. “E.Leclerc Online capte 45 % des dépenses PGC-FLS des Français sur le seul circuit Internet (sites généralistes)”, analyse Kantar. Durant le mois de décembre, l’enseigne Lidl aura, de son côté, affiché la plus belle progression avec un gain de +0,5 pt (Pdm à 6,2 %). “Une progression liée au recrutement de 280 000 clients dans un contexte de renfort des investissements média de l’enseigne (+13 %) et du nombre de points de vente”, note l’institut d’études. L’enseigne de hard-discount allemande voit sa cote d’amour progresser d’année en année. En 2020, elle aura affiché une progression de + 0,4 pt (Pdm 2020 = 6,4 %).

“Ce sont près de 60 % des foyers français qui fréquentent Lidl”, explique Kantar.

A LIRE AUSSI : Olivier Dauvers : “La Covid-19 a été la meilleure ambassadrice du drive”

Carrefour a gagné +0,3 pt de Pdm en décembre et atteint 20 % de Pdm. Le groupe dirigé par Alexandre Bompard, qui fait aujourd’hui l’objet d’une offre d’achat par le canadien Couche-Tard, a progressé en décembre sous l’impulsion de Carrefour Online, des magasins Carrefour Market (+ 0,2pt/Pdm à 7,3 %) et de Carrefour Proximité. Avec un bond de +0,7pt de Pdm en 2020, “soit le plus fort gain de Pdm de l’année pour s’établir en moyenne annuelle à 15,7 %”, le groupement Les Mousquetaires a gagné près de 500 000 clients en 2020. De son côté, avec un gain de +0,3 pt et un niveau de Pdm supérieur à 11% (Pdm à 11,1 % en 2020), le groupement U se maintient à la 4ème position du classement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu