Le Black Friday booste le marché de l’équipement de la maison
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Une étude publiée par GfK révèle que le marché de l’équipement de la maison a rencontré une activité record pendant le Black Friday. En effet, une hausse de 19 % en valeur a été constatée par rapport à la même période l’année dernière.

Le contexte sanitaire complexe et incertain ne permettait pas d’anticiper les comportements des consommateurs français au moment du Black Friday. De nombreuses inconnues perduraient : “Les Français allaient-ils basculer l’ensemble de leurs achats en ligne ? Continueraient-ils à s’équiper compte tenu des gros volumes d’achats réalisés au cours du 1er semestre sur certains secteurs ? ”, s’interrogeait ainsi l’institut GfK. Selon les derniers chiffres publiés : plus de 8 millions de biens techniques et durables ont été achetés durant le Black Friday 2020, pour un chiffre d’affaires généré de 938 millions, soit une activité en hausse de 19 %.

À LIRE AUSSI : Les soldes reportées au 20 janvier

Une année record

La semaine de promotion du Black Friday a donc été une année record pour les marchés de l’équipement de la maison. “Le boom des ventes en réaction du confinement #1, en informatique et petit-électroménager notamment, aurait pu freiner l’équipement des foyers. Or les ventes ont maintenu un rythme d’activité sans précédent depuis la rentrée de septembre, enregistrement des croissances de CA supérieures à + 10 % chaque semaine par rapport à 2019”, analyse GfK. Une tendance qui s’est confirmée à la veille du confinement #2. Les acteurs ont affiché un pic de vente à +43 % sur la dernière semaine d’octobre.

“Et la première semaine de réouverture des rayons dits non-essentiels précédant le Black Friday “français”, le niveau d’activité a encore augmenté par rapport aux semaines précédentes, passant d’une moyenne hebdomadaire de 350 millions d’euros en novembre à 492 millions d’euros, précise Christophe Loyer, directement Market Intelligence – Retail chez GfK. La semaine du Black Friday France 2020 représente donc quasi deux fois ce volume d’activité.”

À LIRE AUSSI : Amazon suit le mouvement, accord en vue sur le report du Black Friday

Les achats en magasins majoritaires

Bonne nouvelle également, malgré les craintes des experts et des commerçants, le commerce physique reste majoritaire. Ainsi, si l’opération commerciale accélère toujours sur le canal de vente en ligne avec une hausse de 33 % par rapport à l’année dernière, les achat en magasin physique progresse également de 13 % et ont un volume d’activité deux fois supérieur au canal online. “Quand les Français ont dépensé plus de 330 millions d’euros en ligne pour le Black Friday 2020, ils ont acheté pour 600 millions d’euros de biens techniques et durables en magasins”, insiste l’étude. Parmi les produits star pendant le Black Friday, on retrouve l’informatique bureautique avec 239 millions d’euros de CA réalisés (+15 % par rapport à 2019) et l’électronique grand public / photo générant 209 millions d’euros cette année (+ 11 %).  “Le petit-électroménager est l’univers star de cette semaine de promotions, commente Pierre Geismar, directeur Market Intelligence – Tech & Durables de GfK. Les Français ont ainsi dépensé près de 190 millions d’euros pendant cette semaine Black Friday 2020, soit une croissance de +38 % en CA comparé à l’année dernière.”

Laisser un commentaire

Fermer le menu