5 000 euros pour financer les mesures barrières
Temps de lecture estimée : 1 minute

L’Assurance Maladie participera, dès lundi prochain, au financement de l’achat des mesures mises en place par les entreprises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

La CPME applaudit des deux mains. En effet, la Confédération des petites et moyennes entreprises réclamait depuis longtemps une aide financière pour prendre en charge les nouveaux équipements indispensables à la lutte contre le coronavirus. C’est chose faite. Disponible dès le 18 mai prochain, la subvention “Prévention Covid” permettra de financer jusqu’à 50 % de l’investissement effectué par l’entreprise pour mettre en place les mesures barrières et de distanciation sociale : plexiglas, marquage, signalétique, barrières, masques, gel, visières, etc.

Cette subvention versée par la Caisse régionale sera plafonnée à 5 000 euros par demande. Cette aide sera conditionnée à un montant minimum d’investissement de 1 000 euros pour une entreprise avec salariés et de 500 euros pour un travailleur indépendant sans salarié.

“L’enveloppe exceptionnelle que la branche AT/MP [accidents du travail/maladies professionnelles] consacrera à cette subvention se monte à 20 millions d’euros”, explique l’Assurance Maladie. Avant d’ajouter : “Cette subvention concerne les achats ou locations réalisées du 14 mars dernier au 31 juillet prochain. L’entreprise pourra faire sa demande et adresser les factures des matériels achetés ou loués spécifiquement jusqu’au 31 décembre 2020.

A LIRE AUSSI : 100 milliards d’euros de prêts garantis par l’État ont été sollicités

Laisser un commentaire

Fermer le menu