Emova Group : “La consommation pour soi a tiré le marché vers le haut”
Temps de lecture estimée : 1 minute

Avec un chiffre d’affaires de 34,3 millions d’euros, en hausse de 31 %, sur le second trimestre de son exercice décalé, Emova Group fait mieux que résister au contexte sanitaire et économique actuel. Les quatre enseignes du groupe (Monceau Fleurs, Happy, Au Nom de la Rose, Cœur de Fleurs) permettent à ce dernier de voir son CA e-commerce s’établir à 2 million d’euros sur le premier semestre contre 400 000 euros un an auparavant. Entretien avec Franck Poncet, président du directoire d’Emova Group.

Laisser un commentaire

Fermer le menu