Planet Sushi change de concept et passe au libre-service

Planet Sushi change de concept et passe au libre-service

Temps de lecture estimée : 1 minute

Afin de s’adapter à de nouvelles pratiques de consommation, Planet Sushi s’apprête à transformer radicalement ses restaurants, en troquant un service à table traditionnel contre des plats en libre-service et une production automatisée. Un nouveau concept qui devrait être généralisé dans sa quarantaine de points de vente franchisés.

 

Planet Sushi, qui a fêté cette année ses 21 ans et qui vient de changer de directeur général, voulait renouveler son offre afin de se “rajeunir”. Comme l’explique Siben N’Ser, fondateur et PDG du groupe, “notre positionnement actuel remonte aux années 2000, et les codes ont changé. La mobilité, ainsi que les attentes des consommateurs en matière de rapidité de service et de diversité, nous forcent à nous transformer et à tendre vers la grande distribution, avec une offre plus mass market”.

 

Plus de service à table, mais du libre-service

L’enseigne teste depuis octobre, dans un point de vente pilote à Puteaux (92), un nouveau concept de restaurant, avec un format tourné vers le libre-service et la livraison, et une identité visuelle plus moderne.

Concrètement, les sushis, les makis, les poke bowls, les salades, les wrap-sandwich et les plats japonais (poulet Katsu, curry, teriyaki, bento tempura…) sont “assemblés” par les équipiers en restauration rapide. Le poisson frais est tranché, préparé puis livré sous vide au restaurant depuis un “laboratoire” situé tout près du marché de Rungis, où Planet Sushi s’approvisionne. “Plus besoin de Chef dans la cuisine : on a éclaté tous les produits, et désormais, ils sont tout aussi assemblables que ceux de Pizza Hut et McDonald, note Siben N’Ser. Une fois “préparés sur site”, les plats sont placé sous une vitrine (chaude ou froide).

 

POUR LIRE LA SUITE…
rendez-vous sur le site L’Officiel de la Franchise.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu