Nouvelle levée de fonds de 7,5 millions d’euros pour Les Opticiens Mobiles
Crédit Les opticiens mobiles
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Positionnée sur les métiers de services à la personne “hors les murs”, l’enseigne souhaite renforcer son maillage territorial et recruter de nouveaux candidats pour travailler sur la notoriété de sa marque.

Les Opticiens Mobiles poursuivent leur financement. Après une première levée de fonds d’amorçage de 2,2 millions d’euros réalisée en 2015 auprès de business angels et d’Evolem Start, le groupe fondé par Matthieu Gerber s’est refinancé en 2019, auprès cette fois-ci, d’Investir&+, d’123 Investment Managers, d’Amundi, plus son actionnaire historique Evolem Start, à hauteur de 3,2 millions d’euros. Les Opticiens Mobiles viennent aujourd’hui d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 7,5 millions d’euros auprès des mêmes investisseurs.

Implantée à Lyon, la société devrait renforcer son maillage territorial et développer la notoriété de la marque, “ce à travers un ancrage profond dans la philosophie de l’économie sociale et solidaire (ESS).” Positionnés sur le métier de service “hors les murs”, Les Opticiens Mobiles souhaitent, à moyen terme, déployer un nouveau service de santé mobile : l’audition. “A plus long terme, la société a pour ambition d’implanter son service en mobilité dans d’autres pays européens”, précise cette dernière.

A LIRE AUSSI : Hausse de parts de marché mais CA annuel en repli pour l’opticien Krys

Si 70 “Opticiens Mobiles” sont aujourd’hui répartis en France, la société a vocation à recruter 250 nouveaux opticiens sur l’ensemble du territoire national (dont 200 franchisés et 50 salariés), ce d’ici à 2025. “Avec nos équipes, nous pouvons amener l’accès aux soins visuels partout où il fait défaut. Ces capitaux supplémentaires arrivent dans un contexte sanitaire où l’optique en mobilité prend plus que jamais tout son sens, permettant à la fois d’éviter les déplacements et les lieux collectifs accueillant du public”, explique Matthieu Gerber. Et le fondateur de poursuivre :  “Notre service connaît une forte croissance de la demande sur l’ensemble du territoire français (de l’ordre de +40 % au cours du dernier trimestre 2020 et 15 000 nouveaux bénéficiaires sur l’année. Une demande qui devrait encore augmenter à l’avenir compte tenu du vieillissement de la population (30 % des Français seront âgés de plus de 60 ans d’ici 2030) et de l’explosion des services à domicile et en entreprise.

Alors que sa certification Afnor “NF Services aux personnes à domicile” vient tout juste d’être renouvelée, l’enseigne entend travailler à réduire les inégalités physiques, géographiques et économiques d’accès à la santé visuelle.

A LIRE AUSSI : Alain Afflelou accuse une baisse de son chiffre d’affaires de 15 % sur l’exercice 2020

Laisser un commentaire

Fermer le menu