Maisons du Monde accélère sur le digital et étend son réseau
Crédit : Maisons du monde

Maisons du Monde accélère sur le digital et étend son réseau

Temps de lecture estimée : 3 minutes

L’enseigne Maisons du Monde vient de dévoiler son plan stratégique à l’horizon 2024 et mise sur le digital et le développement à l’international pour booster sa croissance.

Lancement d’une marketplace, multiplication des services auprès des clients, développement des ventes online, accélération de la franchise et des ouvertures à l’international… L’enseigne Maisons du Monde a de fortes ambitions pour booster sa croissance, comme elle vient de le dévoiler dans son plan stratégique pour la période 2020-2024. “Grâce à une stratégie claire et un modèle de croissance renouvelé, nous prévoyons d’atteindre plus de 2 milliards d’euros de ventes à horizon 2024”, précise Julie Walbaum, directrice générale de Maisons du Monde.

À LIRE AUSSI : Soutenu par l’immobilier, le marché de l’ameublement renoue avec la croissance

Digitalisation

L’un des axes importants dans la croissance de l’enseigne reste la digitalisation de son activité. En effet, d’ici 2024, Maisons du Monde souhaite faire progresser les ventes en ligne de manière à ce qu’elles atteignent entre 30 % et 35 % des ventes totales. “Les ventes digitales, y compris le click-in-store (ventes réalisées en magasin sur des outils digitaux) s’élèveront à environ 60 % des ventes du groupe”, précise le réseau. Pour atteindre cet objectif, Maisons du Monde entend augmenter ses investissements marketing afin d’accroître la notoriété de la marque, améliorer l’expérience client et adopter une approche internationale adaptée. Parallèlement, toujours sur le digital, l’enseigne déploiera dès 2020 sa marketplace “dans une logique d’extension de son modèle de curation” Élargir son offre permettra à Maisons du Monde d’augmenter le trafic sur son site Internet et dans ses magasins mais aussi de faire progresser sa notoriété sur l’ensemble de ses marchés. “Les vendeurs de la marketplace de Maisons du Monde, triés sur le volet, devraient générer un volume d’affaires compris entre 160 et 180 millions d’euros à l’horizon 2024”, précise l’enseigne.

Crédit : Maisons du Monde

Plus de services

Outre la digitalisation de son offre, le réseau mise également sur le magasin physique et les services qui y sont proposés. Ainsi, Maisons du Monde compte enrichir son offre sur l’ensemble du parcours client “de l’inspiration à la gestion de la fin de vie des produits, en passant par la livraison et le financement”. Dans cette optique, la marque vient de prendre une participation majoritaire dans Rhinov, start-up spécialisée dans l’agencement et la décoration intérieure. L’entreprise souhaite également accentuer son modèle BtoB. Travaillant déjà pour des entreprises dans l’hôtellerie, la restauration ou encore pour des espaces de co-working, Maisons du Monde souhaite accentuer son offre produit auprès de ces acteurs en vue d’atteindre un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros de vente en 2024 sur ce marché.

À LIRE AUSSI : Ameublement, des commerces en pleine évolution

Franchise et international

Pour se développer et étendre son réseau, l’enseigne compte par ailleurs renforcer son développement en franchise de manière à afficher, via ce modèle, un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros d’ici 2024. Plus globalement, Maisons du Monde souhaite multiplier les ouvertures en accueillant entre 10 et 20 unités supplémentaires en France. Un développement que la marque souhaite également accentuer à l’international. “Parmi les 80 à 100 ouvertures nettes de magasins prévues jusqu’en 2024, environ 80 % seront hors de France, renforçant la présence européenne du groupe dans les pays où il est déjà implanté”, précise l’enseigne. Enfin, outre l’Europe, l’enseigne souhaite étendre son maillage aux États-Unis, pays où la marque est présence depuis 2018 via le rachat de l’enseigne Modani. Avec cette enseigne, l’entreprise compte atteindre 200 millions de dollars de vente en 2024, soit quasiment 179 millions d’euros. Cela passera notamment par l’augmentation du nombre d’ouvertures, faisant passer le réseau de 13 à 50 magasins d’ici les cinq prochaines années. Par ailleurs, “le développement de l’enseigne Maisons du Monde aux États-Unis se fera progressivement et de façon ciblée, avec au moins cinq ouvertures prévues sur la période du plan”, précise la marque.

Laisser un commentaire

Fermer le menu