L’Autorité de la concurrence valide le rachat de La Halle par Beaumanoir
Temps de lecture estimée : 1 minute

Avec un CA de 790 millions d’euros, le groupe éponyme présidé par Roland Beaumanoir met définitivement la main sur les 366 magasins La Halle.

En juillet dernier, le groupe Beaumanoir avait vu son offre de rachat concernant l’enseigne La Halle acceptée par le tribunal de Commerce de Paris. Hier, L’Autorité de la concurrence a validé la reprise des 366 magasins par le groupe dirigé par Roland Beaumanoir. Ce dernier exploitant notamment les enseignes Cache Cache, Morgan et Bonobo. On se souvient que l’Autorité avait accordé, à titre exceptionnel, la possibilité de voir l’opération être réalisée avant même de donner son accord définitif. C’est désormais chose faite.

A LIRE AUSSI : La Halle partagée entre Beaumanoir, Chaussea et Chauss 34

L’autorité administrative en a profité pour révéler le CA du groupe Beaumanoir qui s’élève à 790 millions d’euros. “Selon les zones, à l’issue de l’opération, certains points de vente La Halle continueront à être exploités sous enseigne La Halle, tandis que d’autres seront exploités sous une enseigne du groupe Beaumanoir”, explique l’Autorité de la concurrence. Et cette dernière d’ajouter : “dans chacune de ces zones, les consommateurs continueront à bénéficier d’offres alternatives aux marques des parties, équivalentes en termes de prix et de positionnement commercial.”

L’Autorité de la concurrence précise que les enseignes Kiabi, Gémo, Zara, Bizzbee, Camaïeu, Promod, Mango ou H&M, en nombre suffisant, empêcheront la nouvelle entité d’augmenter le prix de ses produits ou de dégrader la qualité de ces derniers.

A LIRE AUSSI : l’Autorité de la Concurrence valide le rachat de Camaïeu

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu