La création d’entreprise s’est envolée en mai
Temps de lecture estimée : 2 minutes

L’Insee confirme le net rebond des créations d’entreprises enregistré durant le mois dernier. Un signe encourageant qui ne doit pas faire oublier que ces rythmes sont encore loin de ceux de l’année dernière.

Les chiffres de l’Insee sont toujours très attendus. Les dernières statistiques sur la création d’entreprises pour le mois de mai sont relativement bonnes au regard de la situation et de la période. “En mai 2020, le nombre total de créations d’entreprises tous types d’entreprises confondus rebondit nettement après deux mois consécutifs de forte baisse (+59,9 % après -33,4 % en avril) compte tenu du confinement de la population”, explique l’Institut avant de poursuivre : “Dans le contexte du déconfinement, les créations d’entreprises classiques rebondissent nettement (+64,4 % après -41,8 %) ainsi que les immatriculations de micro-entrepreneurs (+56,0 % après  -24,1 %), sans toutefois retrouver leurs niveaux d’avant la crise sanitaire.

A LIRE AUSSI : Une lente reprise d’activité chez les PME

Certes, comme le souligne l’Insee, nous sommes encore loin des chiffres d’avant le confinement. Néanmoins, les candidats à l’entrepreneuriat restent confiants sur leur future chance de succès. Certains secteurs tirent notamment leur épingle du jeu. C’est le cas des activités immobilières (+130,1 %), de celles du transport et entreposage (+122,4 %) ou encore du commerce (+88,8 %). Bien évidemment, à périmètre égal, nous ne rattrapons pas encore les chiffres de l’année dernière à la même période. “En données brutes, le nombre cumulé d’entreprises créées au cours des trois derniers mois (mars à mai) est en forte baisse par rapport aux mêmes mois de l’année 2019 (-31,0 % après -21,6 % en avril)”, remarque l’Insee avant d’ajouter : “Le secteur du soutien aux entreprises est celui qui contribue le plus à cette diminution (-12 400 créations, soit une contribution de -6,1 points). Au sein de ce secteur, c’est dans les activités de conseil pour les affaires et autres conseils de gestion que la baisse est la plus importante (-3 900 créations sur les trois derniers mois). ”

A LIRE AUSSI : Covid-19 : un chef d’entreprise sur deux redoute la faillite

Laisser un commentaire

Fermer le menu