Hema parvient à réduire sa dette
Temps de lecture estimée : 2 minutes

L’enseigne néerlandaise vient d’annoncer avoir conclu un accord avec ses créanciers pour convertir une partie de sa dette en actions. L’opération devrait être finalisée dans les prochains mois.

Hema avait annoncé en juin dernier vouloir réduire sa dette obligataire de 750 millions à 300 millions d’euros. L’enseigne néerlandaise avait alors détaillé être entré en négociation avec un groupe de porteurs d’obligations qui détiendrait l’ensemble des actions de la marque. Cette stratégie suit son court et Hema a dévoilé avoir conclu un accord “soutenu par des détenteurs de créances garanties de premiers rangs représentant plus de 85 %. Il s’agit d’un cap important pour la conclusion d’une opération qui, à terme, désendettera et renforcera le bilan de la société”, détaille la marque dans un communiqué. “Nous avons recueilli bien plus que le soutien nécessaire de nos créanciers pour poursuivre le processus qui remettra Hema sur des bases financières saines”, ajoute Tjeerd Jegen, CEO d’Hema.

À LIRE AUSSI : Hema : “Les corners permettent aux enseignes d’optimiser leur chiffre d’affaires”

Résultats en baisse

Sans surprise, Hema a été fortement impacté par la crise du Covid-19 et la fermeture de ses magasins. Au 1er trimestre 2020, le chiffre d’affaires d’Hema a reculé de près de 25 %. “Les ventes ont fortement repris depuis mi-mai, assure l’enseigne. En outre, en juin les ventes ont dépassé le niveau de l’année dernière, preuve qu’Hema a nettement performé versus ses concurrents sur le marché.”

À LIRE AUSSI : Hema se lance en franchise 

Stratégie de corners

Côté développement, l’enseigne poursuit sa stratégie de corners. Hema est ainsi présent par l’intermédiaire de shop in shop dans 39 magasins Jumbo aux Pays-Bas. En France, l’enseigne néerlandaise a noué un partenariat avec le Groupe Casino. Une centaine de corners ont été déployés dans les magasins Franprix et une vingtaine dans les super et hypermarchés Casino et Géant. “Cette stratégie vise à créer plus de 500 nouveaux points de vente Hema rien que cette année. Hema devrait voir sa position et sa présence se renforcer en Europe, renouant avec son ambition de devenir une marque mondiale”, conclut Tjeerd Jegen.

Laisser un commentaire

Fermer le menu