Gilles Piquet-Pellorce, nouveau DG de Planet Sushi

Gilles Piquet-Pellorce, nouveau DG de Planet Sushi

Temps de lecture estimée : 1 minute

L’enseigne de restauration japonaise « revisitée » recrute l’ex-DG de Biocoop, afin de donner un « nouveau souffle » au groupe.

 

Aux commandes du groupe Planet Sushi depuis un an, et chargé d’un « plan de transformation » de l’enseigne, Alexandre Maizoué a quitté ses fonctions en août, pour des raisons de « désaccords stratégiques » avec le président-fondateur, Siben N’ser. Dans la foulée, ce dernier a nommé, pour le remplacer, un expert de la distribution et de la finance : Gilles Piquet-Pellorce, ex-directeur général de Biocoop.

 

Mission : déployer un nouveau concept

Spécialiste du commerce, ce dirigeant expérimenté, qui a aussi été vice-président exécutif de Samfi-Invest, une société d’investissement indépendante, aura pour mission de « donner un nouveau souffle aux résultats du groupe », indique Planet Sushi. Il aura ainsi la tâche d’aligner le réseau sur la stratégie de déploiement d’un nouveau concept, testé depuis début octobre dans un point de vente pilote, près du siège de l’entreprise, à Puteaux (92). Une nouvelle décoration, ainsi qu’une offre plus seulement tournée vers les sushis et dérivés, mais avec un spectre snacking plus large d’inspiration japonisante.

Le premier restaurant qui devrait se transformer, d’ici fin 2019, est situé à Saint Mandé, dans le Val de Marne. Il sera suivi de deux points de vente parisiens (Malesherbes et Doumer), puis d’une première unité en Belgique, à Bruxelles, début 2020. L’objectif du réseau étant de doubler son nombre de franchisés (50 actuellement) d’ici 2023.

 

 

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu