En liquidation, Otop tombe dans le giron de Point S
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Point S poursuit ses opérations de croissance externe. Le spécialiste du pneu et de l’entretien automobile vient de mettre la main sur l’enseigne Otop. Un soulagement pour les franchisés.

Créée en 2017, l’enseigne Otop, spécialisée dans la distribution de pièces automobiles en BtoB, vient d’être rachetée par le groupe Point S. Placée en redressement puis en liquidation judiciaire, Otop échappe ainsi à l’arrêt brutal de ses activités. Ce sauvetage permet la préservation de 53 centres de services et le maintien de 130 emplois directs et indirects. La moitié des effectifs du siège social de la marque ont été également repris. “Nous souhaitons continuer à faire vivre l’enseigne. Notre ambition est de mailler le territoire car nous avons repérer 200 zones potentielles à couvrir. À deux ans, notre souhait est de porter le nombre de concessions à plus de 100 sur le sol français. Mais nous allons avancer prudemment. Voilà cinq semaines, nous ne connaissions pas les représentants de la marque Otop. Donc, son intégration se fera progressivement. Dans les projets à court et moyen terme, notre objectif est, d’ores et déjà, faire passer cinq succursales Otop en concession”, explique Christophe Rollet, directeur général de Point S Group.

À LIRE AUSSI : Point S signe un rachat et met un pied sur le marché chinois

Acteur dans la livraison du dernier kilomètre, Otop est ce que l’on appelle un pure player “phygital”, mêlant site d’achat en ligne à destination des professionnels et réseau physique de relais de distribution sur le terrain.

“Certains de nos adhérents ont fait savoir leur intérêt à devenir franchisés Otop. Nous encouragerons également les futurs franchisés Otop, s’ils le souhaitent, à rejoindre notre réseau d’indépendants en ouvrant un point de vente Point S”, poursuit Christophe Rollet.

Et ce dernier d’ajouter : “Nous réfléchissons également à développer le concept Otop à l’international. Les synergies industrielles sont évidentes mais l’ADN commun fondamental entre nos deux marques demeure le fait que nous soyons avant tout un réseau indépendant.” Par ailleurs, Point S, qui avait signé en 2019 le rachat de la marque Pneus pro services (PPS), spécialiste du pneu et de l’entretien auto, n’exclut pas de poursuivre ses opérations de croissance externe. La marque, qui fêtera ses cinquante ans, en 2021 se distinguera peut-être par une annonce significative dans ce sens.

À LIRE AUSSI : Témoignage de Franck MILLET, Président et Fondateur du réseau Otop

Laisser un commentaire

Fermer le menu