Don’t Call Me Jennyfer est sur les routes… et sur les plages de France
Temps de lecture estimée : 1 minute

Pendant un mois, Don’t Call Me Jennyfer a décidé de venir directement aux clients pour présenter ses collections et animer les plages de France.

Durant cette période estivale, l’enseigne Don’t Call Me Jennyfer installe son Fashion Truck « Don’t Call Me Beach » sur les plages françaises. Depuis le lundi 11 juillet et jusqu’au lundi 15 août 2022, un magasin itinérant parcourt la France entière et plus précisément les stations balnéaires. Parti de la côte nord et passant par la côte Atlantique, le « Summer Van » débarque sur la côte méditerranéenne. L’objectif de cette balade dans les villes balnéaires est de venir directement aux clientes, pour présenter la nouvelle collection et dévoiler la futur ligne homme, « Don’t Call Me Bro ». “C’est une petite exclu que nous proposons aux personnes qui viennent nous voir, justifie Chloé Ortiz. Nous privilégions les villes côtières parce que c’est l’endroit de l’été.” En fonction des retours, l’enseigne ne s’interdit pas de faire de nouvelles campagnes pour de prochaines collections.

À LIRE AUSSI : Les députés disent non au plafonnement de l’ILC à 2,5 %

Une présence sur les réseaux sociaux

Dans un monde où les réseaux sociaux représentent une part importante de la communication, Don’t Call Me Jennyfer ne déroge pas à la règle. Pour accompagner ce « Summer Van », une influenceuse de la région part à la rencontre des vacanciers afin de présenter la nouvelle collection. “ « Don’t Call Me Beach » est également l’occasion de créer du contenu sur les réseaux sociaux. Par exemple, nous avons installé une cabine pour TikTok”, détaille Chloé Ortiz. Très présent sur Instagram et sur TikTok avec respectivement 1,3 million et 500 000 abonnés, l’enseigne partage son initiative à la clientèle qui n’a pas pu se déplacer.

À LIRE AUSSI : Subway prépare un événement éphémère dédié au cookie

Laisser un commentaire

Fermer le menu