Covid-19 : résultats en baisse pour McDonald’s
Temps de lecture estimée : 1 minute

Le géant américain de la restauration rapide vient de publier des résultats décevants mais en ligne avec la fermeture temporaire de ses restaurants à travers le monde.

L’épidémie de coronavirus a logiquement impacté les résultats trimestriels de l’enseigne américaine. Cette dernière ayant fait face à la fermeture temporaire de ses restaurants à travers le monde. Le groupe affiche, sur les trois premiers mois de l’année 2020, un CA de 4,71 milliards de dollars, en baisse de 6,2 %. À noter que les restaurants franchisés de la marque ont, sur cette même période, enregistré des revenus de 2,6 milliards de dollars contre 2,7 milliards de dollars, un an auparavant à la même période. Le premier trimestre aura vu le géant de la restauration rapide afficher un résultat net de 1,1 milliard de dollars (contre 1,3 milliard de dollars en 2019).

L’enseigne américaine remarque qu’aujourd’hui près de 75 % de ses restaurants sont en mesure d’assurer les services drive, vente à emporter et livraison. Précision utile, aux États-Unis, 99 % des restaurants McDonald’s sont ouverts. Le groupe fait également remarquer, qu’en Chine, premier foyer de l’épidémie, les unités sont, de nouveau, opérationnelles à 99 %. Le géant américain de la restauration rapide, qui détient quelques 38 000 restaurants à travers le monde, peut compter sur 93 % de chefs d’entreprises indépendants pour exploiter sa marque.

À LIRE AUSSI : Restauration : chaque semaine, le secteur perd 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu