Cafom accélère le projet de cession d’Habitat
Temps de lecture estimée : 1 minute

Le serial racheteur, Thierry Le Guénic, en bonne voie pour finaliser l’acquisition d’Habitat auprès du groupe Cafom.

Cafom veut se séparer de sa filiale Habitat.  Le groupe, qui précise avoir mandaté un conseillé financier, explique que “le périmètre de cession d’Habitat concernerait 100 % du capital d’Habitat Design International et de ses filiales. Habitat exploite 34 magasins en propre (26 en France, 1 à Monaco, 5 en Espagne et 2 en Suisse), 3 sites e-commerce (France, Espagne et Belgique) et une trentaine de magasins en franchise à travers le monde.” Cafom, soucieux de mettre en valeur la mariée, précise que le pôle Habitat, au 30 septembre dernier, a généré un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 100 millions d’euros.

À LIRE AUSSI : Maison du Monde se finance à hauteur de 150 millions d’euros

Ce projet de cession s’inscrit pour Cafom dans la volonté “de recentrage du groupe sur l’exploitation de franchises en Outre-Mer (But, Darty et Habitat à ce jour) et de sites e-commerce (Vente-unique.com et DirectLowCost.com).” L’acheteur pressenti, Thierry Le Guénic, a aujourd’hui l’exclusivité de la négociation. Ce dernier avait récemment repris les enseignes Lejaby, Chevignon ou encore San Marina.

Perte nette de 25,8 millions en 2019

En 2019, le pôle Habitat avait enregistré un résultat net annuel de -25,8 millions d’euros (contre -28,9 millions d’euros en 2018), impacté notamment par -5,5 millions d’euros d’éléments non récurrents et de -3 millions d’euros de reprise d’impôt différés (compte tenu du projet de cession).

À LIRE AUSSI : Lidl, Aldi, Carrefour, Gémo, Beaumanoir… 25 repreneurs potentiels pour la reprise des activités de La Halle

Laisser un commentaire

Fermer le menu