Ricola ouvre un premier point de vente à Paris
Temps de lecture estimée : 2 minutes

La marque suisse, spécialisée dans les confiseries aux plantes naturelles, a décidé d’offrir une expérience retail à ses consommateurs, jusqu’à présent plus habitués à acheter ses produits dans les rayons de la grande distribution.

Après Carte Noire à Lyon, c’est au tour du suisse Ricola d’ouvrir un premier point de vente à Paris. Là aussi, la marque cherche à sortir des canaux de la grande distribution pour aller chercher une clientèle premium en plein cœur du Marais (Paris 4e). Outre la vente des célèbres bonbons, l’enseigne va également jouer la carte de l’expérience-client en proposant aux consommateurs de concevoir leur propre herbier, à partir des plantes emblématiques de la recette. “Il sera possible de participer de manière ponctuelle à la production artisanale du célèbre bonbon Ricola”, explique également la marque suisse. À l’occasion de cette première incursion dans le retail physique, la marque propose une offre personnalisable baptisée Böxli. Soit la possibilité pour les clients, de faire l’acquisition d’un coffret personnalisable composé de 4 boîtes de bonbons. “En parallèle, Ricola proposera un Pick & Mix. C’est-à-dire, une offre de vrac applicable aux bonbons et aux thés de la marque”, poursuit le confiseur.

À LIRE AUSSI : Carte Noire inaugure une boutique de torréfaction à Lyon

Produits dérivés éco-conçus

Pour diversifier l’expérience, Ricola s’est associé à La French Pique, un fabriquant marseillais de des vêtements brodés à la main, à partir de produits recyclés. Des t-shirts seront disponibles en exclusivité dans la boutique parisienne du confiseur suisse. De plus, “Ricola a décidé de collaborer avec Sigg pour proposer des gourdes réutilisables. (Conçue et produite en Suisse, neutre en CO2. À partir d’aluminium 100 % recyclé, et avec un bouchon fabriqué à partir de matériaux renouvelables).”

Cette ouverture fait suite au pari pris, il y a quelques jours, par la marque Carte Noire, filiale du groupe Lavazza, qui a décidé d’ouvrir une boutique exclusive de torréfaction dans le 2ème arrondissement de Lyon. Pour les clients, la marque donne la possibilité de composer leur propre assemblage. Une innovation qui vient casser les codes de la GMS puisque l’enseigne joue elle aussi sur des notions d’exclusivité et d’expérience sur-mesure.

À LIRE AUSSI : Offres de location et de seconde main pour Petit Bateau

Laisser un commentaire

Fermer le menu