Quand l’inclusif s’inscrit dans la politique RSE des centres commerciaux
Centre commercial Beaugrenelle (crédit photo : Quentin Donval)
Temps de lecture estimée : 1 minute

À Beaugrenelle, une heure silencieuse hebdomadaire permettra désormais aux personnes souffrant d’autisme ou de misophonie de pouvoir effectuer leurs courses dans un environnement calme.

Après Carrefour et Système U, c’est au tour du centre commercial Beaugrenelle de passer à l’heure silencieuse. La pratique tend donc à se généraliser chez de plus en plus de retailers. Dans ce cas précis, chaque mardi, de 15h à 16h, le centre implanté dans le 15e arrondissement de Paris va couper la musique d’ambiance, interdire l’utilisation des appareils de nettoyage mais également réduire sa luminosité ambiante dans l’enceinte du centre commercial. Il s’agit pour les professionnels de jouer la carte de l’inclusion en permettant aux personnes atteintes d’autisme ou de misophonie [état chronique caractérisé par une aversion à certains sons répétitifs] de pouvoir effectuer leurs courses dans un environnement calme et serein.

À LIRE AUSSI : Initiatives RSE 3/5 – B’est : “La RSE n’est pas anecdotique”

Ce nouvel engagement s’inscrit dans la politique RSE de Beaugrenelle et plus largement d’Apsys”, explique Stéphane Briosne. Et le directeur de Beaugrenelle Paris d’ajouter : “l’initiative de Beaugrenelle est une grande avancée pour les personnes autistes et leurs familles et va leur permettre d’améliorer leur balade shopping dans des conditions plus adaptées et ainsi faciliter leur quotidien.”

La mise en place de cette heure silencieuse concrétise la charte CNCC signée avec les associations concernées pour contribuer à faire des centres de shopping des lieux d’inclusion.

À LIRE AUSSI : Première embellie pour les centres commerciaux

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu