Marks & Spencer lance une enseigne dédiée à l’optique
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Avec les différents confinements, la santé est apparue comme désormais une préoccupation majeure pour les Britanniques. Cette offre voit donc un acteur traditionnel du retail chercher à se diversifier pour capter de nouveaux consommateurs.

Quand une chaîne de magasins, populaire Outre-Manche, sort des sentiers battus. C’est le cas, en effet, de Marks & Spencer qui vient de déployer officiellement une nouvelle offre dédiée à l’optique. Baptisé Opticiens M & S, ce service d’ores et déjà testé dans quelques magasins sera déployé dans 55 magasins au cours des 18 prochains mois. “Les 55 succursales seront exploitées par les principaux opticiens et fournisseurs de soins auditifs Owl Optical [enseigne britannique], qui fait partie du groupe de sociétés Scrivens, avec une vaste gamme de montures de marque M&S et de marques tierces proposées aux clients”, explique Marks & Spencer.

On le voit, le groupe britannique cherche à diversifier son offre client tout en faisant feu de tout bois grâce à son parc de magasins physiques. Qui plus est, à l’heure où la santé fait partie des préoccupations des consommateurs, cette enseigne fait sens. Avec les différents confinements et le fait que les Britanniques aient négligé leur santé oculaire durant la pandémie, cette nouvelle offre n’arrive donc pas par hasard.

À LIRE AUSSI : Ikea va tester à Paris un magasin dédié à la seconde vie

Comme le souligne Marks & Spencer, 64 % des personnes intérrogées par M&S Family Matters Index disent qu’elles prendront désormais leur santé plus au sérieux qu’avant la pandémie. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. En France, de plus en plus de centres commerciaux cherchent à faire venir, outre des pharmacies, des maisons médicalisées pour compléter leur offre et coller au plus près des attentes et préoccupations des consommateurs.

L’offre Opticiens M & S a, bien entendu, son versant digital. En plus de l’expérience physique en magasin, les clients peuvent prendre rendez-vous en ligne sur Mandsopticians.com ainsi que visualiser, acheter et essayer des lunettes via l’outil d’essai virtuel. Tout cela fait partie de la stratégie de M&S visant à offrir une expérience véritablement omnicanale qui permet aux clients de faire leurs achats comme ils le souhaitent, que ce soit en magasin ou en ligne”, explique Marks & Spencer. Bien entendu, pour le groupe britannique, le projet de grignoter des parts de marché dans un secteur dont le CA est estimé à 4 milliards de livres sterling.

À LIRE AUSSI : Westfield joue la carte de l’entertainment 

Laisser un commentaire

Fermer le menu