Le commerce spécialisé retrouve des couleurs fin 2022 !
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Les derniers chiffres publiés, ce mercredi 11 janvier 2023, par Procos font apparaître une hausse de 6,5 % sur le mois de décembre 2022. La fréquentation des magasins s’inscrit, en revanche, légèrement en retrait par rapport à la même période en 2021.

Le commerce spécialisé s’est bien rattrapé sur le mois de décembre 2022. Selon le baromètre, publié ce mercredi 11 janvier 2023, par la fédération Procos, il apparaît une hausse de 6,5 % sur le dernier mois de l’année écoulée. “Le mois a été particulièrement performant pour la beauté- santé, en forte hausse par rapport à décembre 2021 (+ 15,7 % en magasin) couplée avec des ventes en croissance importante sur le web (+ 24,5 %)”, explique l’organisation professionnelle. Autre bonne nouvelle : les ventes d’habillement en magasin (+ 7,8 % vs décembre 2021) et de chaussures dans cette période cruciale pour le secteur. Procos estime toutefois que ces ventes en magasin ont été “compensées en partie négativement par une contraction des ventes web sur le mois (respectivement – 11,4 % et – 13,4 %)”. Quant à l’alimentaire spécialisé (+ 3,9 % vs décembre 2021) et l’équipement de la maison (+ 2,7 %), ils ont plutôt bien résisté au regard de l’inflation. Parmi les ombres au tableau, la restauration (- 6 %) et le secteur des cadeaux-jouets (- 5 %) qui plongent sur la fin d’année 2022.

A LIRE AUSSI : Hausse de l’ILC en 2023 : les fédérations sonnent une nouvelle fois l’alarme

Pour ce qui est de la fréquentation des magasins, la tendance semble une nouvelle fois se confirmer. Procos a enregistré, sur le dernier mois de l’année écoulée, une baisse de 1,2 % en moyenne et de – 2,4 % dans les centres-villes par rapport à décembre 2021. Sur l’ensemble de l’année, la fréquentation a dégringolé de presque 20 % par rapport à 2019 mais s’est stabilisé (+ 0,3 %) au regard de l’année 2021. Si la fédération du commerce spécialisé révèlera dans quelques semaines le bilan complet pour l’année 2022, elle laisse entrevoir quelques tendances pour la période écoulée. “Plusieurs secteurs finissent l’année 2022 avec des ventes magasins supérieures à celles de 2019 : l’alimentaire spécialisé (+ 9, 7 %), l’équipement de la maison (+ 6,5 %) et la beauté-santé (+ 2,3 %)”, révèle Procos. En revanche, sans surprise, l’habillement (- 2,6 %) et la chaussure (- 8,5 %) auront déçu en 2022 par rapport à la période pré-Covid de 2019.

A LIRE AUSSI : Fin du ticket de caisse : ce sera pour le 1er avril 2023

Quant aux ventes web, les résultats semblent assez contrastés en fonction des différents secteurs d’activité. Globalement, on assiste à un repli en moyenne des 12 % en 2022 versus 2021. Certaines filières ont, sur la période, tiré leur épingle du jeu à l’image de la chaussure (+ 8,2 %) ou encore de la beauté- santé (+ 7,5 %). “Mais, pour d’autres secteurs, les ventes se sont contractées (habillement : – 13,7 %, alimentaire spécialisé : – 10,5 %, équipement de la maison : – 8,2 %) et en particulier très fortement le secteur cadeaux-jouets (- 37,3 %)”, conclut Procos.

Laisser un commentaire

Fermer le menu