Ikea va augmenter ses prix de presque 10 %
Temps de lecture estimée : 2 minutes

Face à la pénurie de matière première et à la hausse des prix dans le transport maritime, l’enseigne suédoise ne peut plus absorber, à elle seule, ces répercussions.

Le groupe Ingka, holding détentrice de l’enseigne Ikea, vient de prévenir. Malheureusement, pour la première fois […], nous devons répercuter une partie de ces coûts accrus sur nos clients », précise la holding. Il y aura donc, au sein du géant de l’ameublement, une augmentation mondiale des prix de près 9 %. Une augmentation qui sera variable selon les gammes et les pays où la marque suédoise est implantée.

“Aujourd’hui, comme de nombreuses autres industries, Ikea continue de faire face à d’importantes contraintes de transport et de matières premières qui font augmenter les coûts, sans interruption prévue dans un avenir prévisible”, ajoute le groupe Ingka qui explique ainsi faire face à de nombreuses problématiques d’augmentation des coûts de transport maritimes, “surtout en Amérique du Nord et en Europe.”

À LIRE AUSSI : Ikea va tester à Paris un magasin dédié à la seconde vie

Pour compenser cette augmentation de prix touchant le consommateur final, l’enseigne va travailler à élargir le pourcentage de sa gamme la meilleure marché. “Ingka Group a toujours maintenu sa marge brute aussi faible que possible pour maintenir des prix bas”, précise la holding qui explique que l’enseigne Ikea a déjà absorbé des coûts supplémentaires [250 millions d’euros en 2021] liés à la chaîne d’approvisionnement. Cela à fin d’atténuer l’impact sur le prix au détail. “Pendant la pandémie, malgré la hausse des coûts, le groupe Ingka a pratiqué des prix stables dans le but de maintenir les prix aussi bas que possible pour ses clients”, explique Tolga Öncü, responsable des opérations de vente au détail chez Ikea retail.

Le groupe va s’atteler à poursuivre son développement omnicanal pour raccourcir les délais de livraison et travailler sur l’acheminement durable. Face à cette situation exceptionnelle, le groupe réfléchit également à “l’optimisation de la cartographie de navires et la mise en place de chargeurs supplémentaires pour acheminer des navires remplis de produits Ikea sur les marchés de détail.”

À LIRE AUSSI : Après la Madeleine à Paris, Ikea arrive rue de Rivoli

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu