Conséquence du Brexit, Marks & Spencer dans la tourmente en France
Temps de lecture estimée : 1 minute

Si l’enseigne britannique se voit contrainte de fermer 11 magasins d’ici fin 2021, elle continuera de travailler en partenariat avec Lagardère Travel Retail sur l’exploitation de 9 dernières unités.

Rien ne va plus pour Marks & Spencer. L’enseigne britannique vient d’annoncer la fermeture en France de 11 magasins franchisés exploités par son partenaire SFH. La marque précise toutefois que Lagardère Travel Retail continuera de développer les neuf magasins qu’il exploite actuellement. Dans un communiqué de presse, Marks & Spencer exprime à demi-mot les conséquences du Brexit dans cette décision. “Les processus d’exportation longs et complexes actuellement en cours après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne limitent considérablement l’offre de produit frais et réfrigérés du Royaume-Uni vers l’Europe”, explique le groupe britannique. En conséquence, ces onze magasins, implantés intra-muros, à Paris, fermeront leur porte d’ici la fin de l’année.

À LIRE AUSSI : Un mois d’août en demi-teinte et des enjeux importants pour le commerce spécialisé

Marks & Spencer indique poursuivre son travail avec Lagardère Travel Retail pour élaborer ensemble un modèle économique durable. Notamment dans les pôles de trafic tels que les aéroports ou encore les gares. “L’annonce d’aujourd’hui est le dernier changement apporté à la structure de nos entreprises européennes à la suite de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne”, commente le groupe britannique avant d’ajouter : “Cela nous est maintenant presque impossible de servir des produits frais et réfrigérés à nos clients au plus haut niveau de normes auxquelles ils sont en droit de s’attendre aujourd’hui. Ce qui a un impact persistant sur la performance de notre entreprise.”

Laisser un commentaire

Fermer le menu